Contrôle de progression de la myopie

Dès que l’on constate une progression de la myopie, il est utile d’intervenir pour la ralentir avant qu’elle ne devienne problématique pour la santé des yeux. Dans les options disponibles on retrouve les lentilles cornéennes de spécialité (multifocales et orthokératologie), des lunettes avec foyers ou antifatigue ainsi que des traitements pharmacologiques sous forme de gouttes.

Y a-t ’il un âge minimum pour commencer les traitements pour ralentir la myopie?

Non, il n’est jamais trop tôt pour commencer les traitements pour ralentir la myopie. Bien qu’une partie de l’équation passe par la prévention (éviter les écrans, passer plus de temps à l’extérieur, ne pas lire trop près, etc.), plus tôt on traite la myopie, meilleurs sont les résultats. Évidemment, le type de traitement dépendra de l’âge et de la motivation de l’enfant notamment pour le port de lentilles cornéennes.

Est-ce que les traitements contre la myopie sont dispendieux?

À ce jour, autant d’un point de vue des lentilles cornéennes, que du traitement pharmacologique, on peut parler d’environ 1 000$ par année en traitement. En lunettes, le prix peut être moins élevé, mais il ne s’agit pas d’une option qui convient à tous les yeux et l’efficacité y est moindre.

J’ai déjà entendu qu’en regardant directement le soleil on peut corriger la myopie, est-ce vrai?

Absolument pas! Dans les années 1920, William Bates a écrit un ouvrage mentionnant qu’on pouvait guérir notre vision en regardant le soleil selon un protocole précis. Nombreuses ont été les critiques envers sa méthode et, en 1940, Bates a révisé son ouvrage en recommandant de fermer les yeux au soleil. Malheureusement, plusieurs cas ont été répertoriés dans la littérature où la rétine a été brûlée en regardant directement le soleil et ces brûlures ne peuvent plus jamais se guérir de sorte que la vision est endommagée pour le restant de la vie.

Contrôle de progression de la myopie:

La myopie est la difficulté à voir les détails au loin. Elle est habituellement causée par un œil trop grand, ce qui amène une défocalisation de l’image devant la rétine. Les lunettes ou lentilles cornéennes régulières replacent l’image pour la focaliser sur la rétine. Lorsque l’œil grandit, la myopie progresse et il faut conséquemment augmenter la force des lunettes ou des lentilles cornéennes.

Au-delà des considérations monétaires, esthétiques ou fonctionnelles, il faut réaliser l’importance d’une forte myopie sur la santé des yeux. Les patients ayant une forte myopie dû à un œil trop long sont beaucoup plus à risque de développer :

  • des déchirures de la rétine
  • un décollement de la rétine
  • du glaucome
  • une maculopathie myopique
  • une hémorragie maculaire

Bien que certains traitements soient disponibles pour ces pathologies, il est préférable de les prévenir en évitant de développer une forte myopie. Depuis plusieurs années, de multiples recherches ont démontrées la possibilité de contrôler la progression de la myopie et quelles méthodes fonctionnent (voir Current status on the development and treatment of myopia )

La clinique des yeux de Laval offre 2 types de traitement pour contrôler la progression de la myopie :